Handicap, éthique et institution

Collection: Santé Social, Dunod
2005 - 232 pages - 155x240 mm
EAN13 : 9782100485819

Dans ces douze conférences adressées aux acteurs du travail éducatif et social et de l'éducation spécialisée, l'auteur propose une réflexion sur les sujets essentiels à leurs pratiques quotidiennes. Dans le domaine du handicap mental qui est l'axe de référence de cet ouvrage, la loi du 2 janvier 2002, avec sa codification, n'empêche guère les effets de perte de sens, de démotivation et de burn out auxquels on assiste dans les institutions. On se préoccupe trop d'aborder la question des dispositifs et des méthodes sans se préoccuper de savoir si ces dernières sont habitées par une âme ou un visage.

À partir d'un ensemble de récits et d'analyses de situations, en même temps qu'émerge la présence humaine des acteurs et de leurs interventions, se profile un certain nombre de questions posées à l'institution médico-sociale, s'annonce une éthique qui occupe le centre du débat. Cette éthique doit avant tout résister au conformisme ambiant. Elle doit faciliter une relecture critique, une constante mise à jour des dispositifs en place, permettre aux personnes d'acquérir une histoire et un destin, quelquefois malgré l'institution et sa bonne conscience.

Le travail institutionnel n'est possible qu'à l'intérieur de ce travail constant de réflexion et d'engagement qui, luttant contre la « montée de l'insignifiance », ne peut que produire dans les institutions du handicap, des effets de « réactivation symbolique ».

  • Newsletters
  • livres numériques