Dunod Editeur

NOUS CONTACTER

Dunod éditeur

5 rue Laromiguière, 75005 Paris

Tel : + 33 (0)1 40 46 35 00

Fax : + 33 (0)1 40 46 49 95

infos@dunod.com SA au capital de 900 000 Euros RCS Paris 316 053 628

 
 
DUNOD : Qui sommes-nous ?

Dunod est un éditeur du groupe Hachette Livre

DUNOD, Editeur de savoirs, c'est :
- Un catalogue de 3500 titres disponibles,
- Une production annuelle de 450 nouveautés et nouvelles éditions,
- Des auteurs reconnus pour leur expertise et leur pédagogie,
- Des marques prestigieuses et dynamiques ( Ediscience, Microsoft Press, ETSF, InterEditions),
- Des éditeurs à l'écoute des marchés complexes de l'enseignement universitaire
et de la formation professionnelle...
Du livre papier au support électronique, Dunod, depuis plus de deux siècles, accompagne avec succès des générations d'étudiants et de professionnels dans leurs besoins d'apprentissage et de formation.

Aujourd'hui, les domaines privilégiés de DUNOD sont :
- Les Sciences et techniques (Dunod, Ediscience, ETSF),
- L'Informatique (Dunod, Microsoft Press),
- L'Economie, la Gestion et le Management (Dunod),
- La Psychologie, le Développement personnel (Dunod, InterEditions) et le Médico-social.

 
Les métiers de DUNOD  
 
voir la vidéo  
DUNOD : notre histoire

Petites histoires de l'édition française de la Révolution à nos jours, ou, comment le " Libraire-imprimeur des mathématiques " devient DUNOD...


1791 : Suite au vote de l'Assemblée Constituante instaurant la liberté d'exercer le commerce de la librairie, Jean-Louis Goery crée, au n° 41 du quai des Grands Augustins, la Librairie pour les Mathématiques et l'Architecture.

1802 : Elle devient la Librairie de l'Ecole des Ponts et Chaussées, puis en 1805 la Librairie des Ingénieurs et de l'Ecole des Ponts et Chaussées. Reprise en 1821 par le gendre de Jean Louis Goery, lequel s'associera en 1839 à Victor Dalmont.

1808 : Les frères Courcier, spécialisés depuis la Révolution dans l'impression des publications mathématiques, créent l'Imprimerie pour les Mathématiques, les Lettres et les Arts et y ajoutent le commerce de la librairie.

1821 : La " Librairie pour les Mathématiques, la physique, la Chimie, les Arts mécaniques, et les Sciences qui en dépendent " devient propriété de " Bachelier père et fils, Libraires (Successeurs de feu Madame Veuve Courcier) ". La Société s'installe en 1831 au 55, Quai des Grands-Augustins, toujours " Libraires du bureau des longitudes et de l'Ecole Polytechnique " ; l' imprimerie reste au 12 de la rue du Jardinet.

1835 : Les Comptes rendus de l'Académie des Sciences sont confiés à l'imprimerie Courcier / Bachelier dont le prote, A Bailleul, vient de rénover le matériel typographique dédié à la composition mathématique.

1850 : La Librairie des Ingénieurs et de l'Ecole des Ponts et Chaussées déménage au 49, Quai des Grands Augustins où elle demeurera jusqu'en 1923.

1858 : Charles Dunod, diplômé de pharmacie, entre dans la Librairie de Victor Dalmont pour en devenir le Directeur deux ans plus tard. Il le restera jusqu'à sa mort en 1881. C'est sa veuve, Madame Charles Dunod, qui reprend le flambeau et le gardera pendant plus de vingt ans ...

1864 : Jean-Albert Gauthier-Villars, fils et petit-fils d'imprimeurs-éditeurs dans le Jura, succède au magistrat Bachelier à la tête de l'imprimerie-librairie.

1888 : Jean-Albert associe ses deux fils à l'affaire : Albert qui lui succédera et Henri dit "Willy", écrivain et mari de Colette…

1897 : Madame Charles Dunod, associée depuis 4 ans à son gendre, P. Vicq, donne à la Librairie la raison sociale " Vicq, Dunod et Cie ". Elle le restera jusqu'en 1905, date à laquelle Mme Dunod fait participer Emile Pinat à la direction de sa société qui devient, avec le retour d'Henri Dunod son fils, la maison " H. Dunod et E. Pinat "

1908 : La librairie Dunod-Pinat lance sa collection : la Bibliothèque de l'Enseignement technique.

1919 : Paule Gauthier Villars assure la gérance de la Société après le décès de son père, André. Gauthier-Villars édite la revue mensuelle " L'Aéronautique ", puis, en 1921, la première traduction des œuvres d'Einstein.

1923 : Henri Dunod, qui a pris la tête de la Snc " Dunod et Pinat " en 1919 et assuré seul la succession, déménage la nouvelle Société " Dunod Editeur " rue Bonaparte.

1934 : Eugène Aisberg fonde les Editions Radio et publie " La T.S.F. ? Mais c'est très simple." Editeur dans le domaine radio, TV, micro-électronique, vidéo et photo, micro-informatique...

1946 : Décès d'E.Thouzellier qui dirigeait GV depuis 1920 et avait publié les œuvres de Painlevé, Louis de Broglie, Einstein, Heisenberg ….Paule Gauthier Villars assure désormais seule la direction.

1946 : Mort de Henri Dunod. Son fils Georges, lui succède à la tête de la Société.

1960 : Le groupe de presse Ventillard crée ETSF (Editions Techniques et Scientifiques Françaises) au sein de leur activité de revues d'électronique professionnelles et pratiques ; Ventillard possède aussi le Hérisson, l'Almanach Vermot

1966 : Dunod rachète l'imprimerie Gauthier-Villars : l'activité éditoriale intègre les équipes éditoriales de Dunod, l'impression et les revues restent avec l'activité imprimeur de Gauthier-Villars.

1972 : Georges Dunod cède à Pierre Bordas la société Dunod-Gauthier-Villars. Les 2 fonds sont rassemblés dans le département universitaire et technique de Bordas, dit le "DEC". Ils restent exploités sous leur marque respective et les titres universitaires du fonds Bordas seront progressivement publiés sous marque Dunod.

1975 : Création des Editions Clet, qui publient des ouvrages dans le domaine bancaire puis dans l'enseignement de l'expertise comptable et de la finance. En 1986, Clet devient filiale de Dalloz.

1979 : Création des Editions PSI (Petits Systèmes Individuels), qui dominent le marché des passionnés jusqu'en 1985, puis s'orientent vers les utilisateurs de micro-ordinateurs. En 1987, PSI devient une filiale de Nathan.

1984 : Les Presses de la Cité acquièrent les Editions Garnier frères dont la célèbre collection des Classiques Garnier, dits "Classiques jaunes".

1985 : ETSF est repris à 50% par Radio : l'ensemble constitue le premier éditeur d'électronique pratique sur le marché.

1988 : Création du Groupe de la Cité : rapprochement de BORDAS, Larousse, Nathan, Presses de la Cité, puis Dalloz en 1989 et Robert Laffont en 1990.
Les " Classiques Garnier " sont édités par Dunod, sous copyright Bordas. C'est Dunod qui terminera la publication de la gigantesque correspondance de George Sand réalisée par Georges Lubin.

1990 : Clet, PSI, Radio, les éditions régionalistes Privat…, ces différents fonds sont confiés au département "DEC" de Bordas. Les marques seront progressivement abandonnées à l'exclusion de ETSF, marque toujours vivante en 2010.

1991 : Filialisation du "DEC" et renaissance de Dunod Editeur, filiale de Bordas : la marque Dunod a été choisie pour fédérer les fonds professionnels récemment intégrés : ce regroupement commencé dès 1992 se poursuit jusqu'en 1995 avec l'intégration du fonds " Sciences humaines " de Privat, l'activité régionaliste étant recédée au groupe Fabre.

1995 : Dunod se sépare de Bordas et rejoint la Branche Universitaire et Professionnelle du Groupe de la Cité, qui devient le groupe CEP Communication début 1996. Avec Masson et Dalloz, Dunod fait partie de la SESJM, Société des Editions scientifiques, juridiques et médicales.

1997 : Décès de Georges Dunod.

1999 : Dunod, ainsi que Dalloz, sont rattachés à la branche " Professionnel " du groupe Havas, filiale de Vivendi. Les Sciences de Masson et les sciences humaines d'InterEditions sont rattachées à Dunod, alors que les publications médicales rejoignent la branche Medimedia de Vivendi.
Les " lettres " sont confiées à Nathan Supérieur et les Classiques Garnier sont recédés à InfoMédia : Dunod se recentre sur ses marchés scientifiques et techniques, incluant l'entreprise et les sciences psychologiques.

2001 : Dunod, Armand Colin et Dalloz sont rattachés à la branche Vivendi Universal Publishing Information, nouvellement créée après la fusion de Vivendi avec Seagram. Les Groupes de presse " L'Usine Nouvelle ", " Le Moniteur ", " Tests " et " La France Agricole ", sont revendus (ainsi qu'Exposium et Comareg).

2001 : Dunod devient l'exploitant exclusif pour la langue française des ouvrages d'informatique de Microsoft Press.

2002 : EdiScience (et sa collection " les Schaum's ") rejoint le catalogue Dunod. La marque est maintenue pour les ouvrages de formation médicales et para médicales.

2004 : Le Pôle Universitaire et Professionnel -Dunod, Dalloz, Armand Colin- de VUP rejoint Hachette Livre du groupe Lagardère.
Les autres maisons du Groupe VUP - Nathan, Bordas, Robert Laffont, PSB… - forment EDITIS (nom proposé par un salarié de Dunod) et sont achetées par le Groupe financier Wendel.

2006 : En mai, Dalloz est cédé au Groupe Editions Francis Lefebvre-Sarrut mais reste diffusé par le Commercial de Dunod : UP Diffusion.

2007 : En janvier, Dunod et Armand Colin intègrent la distribution Hachette, ainsi que les Editeurs diffusés qui ont souhaité rester chez UP Diffusion (Direction commerciale de Dunod Editeur) : on retrouve Dalloz, Masson, le Moniteur, la France agricole…

2010 : Dès janvier, UP Diffusion enrichit ses bons de commande avec la marque Micro Application qui rejoint, outre les maisons ci-dessus, Elsevier France, repreneur des éditions Masson.

DUNOD, une histoire d'éditeur qui s'écrit chaque jour